Vendanges au Mas 3 Sol

6h30 un dimanche matin. En général c’est pour le boulot, mais là non, c’est de mon plein gré. J’ai décidé cette année d’aller faire les vendanges à la main pour aller donner un coup de main au frère d’un ami et sa femme, qui produisent leur propre vin.

Vendanges Mas 3Sol - 2016La dernière fois que j’ai fais les vendanges, j’étais en primaire, c’était pour une sortie scolaire, et on avait seulement ramassé quelques grappes pour voir comment c’était. Là je me suis portée volontaire pour aider sur un petit domaine, le Mas 3 Sol, à côté de Puilacher, le village où j’ai grandi. Ça me fait d’ailleurs bizarre de parler de ça ici parce que ce n’est pas quelque chose dont je parle souvent. Et oui c’est un nom de village un peu particulier 🙂 Ça a beaucoup grandi maintenant, mais c’est un village où il n’y a même pas de boulangerie, et en France ça veut tout dire! 😛 La boulangère venait le matin en camion en klaxonnant sur la place du village, et on lui achetait les croissants, pain au chocolat et baguettes à l’arrière de sa petit fourgonnette. Ce sont de super souvenirs pour moi, et même si je n’y vis plus depuis pas mal de temps maintenant, j’adore aller là bas. Je suis une vraie fille de la campagne, même si j’ai passé la plupart de mon temps à Montpellier et que j’y habite depuis plusieurs années. Voilà vous savez presque tout, c’est tout pour le point nostalgie!
Les paysages là bas, ce sont beaucoup de vignes et de domaines. Je suis née à Montpellier, et j’adore le Sud et ma région. Je sais que je l’ai déjà dis ici, mais c’est encore une chose à laquelle je suis attachée ici : les vignes, les domaines, la culture du vin…

Vendanges Mas 3Sol - 2016

Ça faisait un moment que je voulais faire les vendanges et voir comment tout ça se passe. Alors quand un ami m’a dit qu’ils cherchaient de la main d’oeuvre pour récolter le raisin du domaine de son frère, je me suis tout de suite portée volontaire. Je suis passée pour la maso du groupe, à passer la journée au soleil à couper des grappes pour un domaine qui n’est même pas le mien, mais je me suis vraiment régalée.

Tout le monde était adorable, Carine et Féfé, les propriétaires du domaine, ont été super et il y avait une super ambiance.
Le but de commencer tôt le matin, c’est bien sûr d’éviter la chaleur. Ça a marché pendant quelques heures, mais à partir de 11h, on a commencé a vraiment avoir chaud! J’avais en plus oublié ma crème solaire, et l’après midi en plein cagnard, comme on dit chez nous, a été assez pesante. Je pouvais sentir ma peau naturellement blanche et sensible au soleil cramer au fur et à mesure que le temps passait…Ok j’exagère peut être un peu, mais je crame déjà vite alors sans crème, je suis ressortie avec de beaux coups de soleil en forme de débardeur! Très sexy.

Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016

Je me suis vraiment amusée, et ce n’était même pas aussi fatiguant que ce que j’imaginais. On a ramassé du raisin sur deux terrains différents, du grenache et de la syrah, qui seront ensuite mélangés pour faire du rosé et du rouge. J’ai aussi beaucoup appris, car j’ai pu me rendre sur leur petit domaine (en vrai, un garage aménagé avec des cuves et du matériel d’embouteillage), et voir comment ça se déroule après la récolte du raisin.

Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016 Vendanges Mas 3Sol - 2016

Le vin restera en cuve ensuite pendant un moment, avant d’être embouteillé, étiqueté et vendu. J’ai eu quelques bouteilles de l’année dernière, mais c’est sûr que je goûterai la cuvée de l’année prochaine qui aura été faite à partir du raisin que j’aurais ramassé 🙂

Vendanges Mas 3Sol - 2016
La bonne tête de fin de journée !

Merci Carine pour les photos et la super ambiance!

Pour plus d’informations, rendez vous sur leur page Facebook, où vous pourrez même voir une petite vidéo de nos vendanges de cette année ! 😉