fbpx

His name is Grey…Christian Grey

210

Bon il fallait bien que j’en parle à un moment ou à un autre. J’attendais d’avoir lu la trilogie pour le faire, mais j’ai entendu dire que le premier volet sortait demain en France…En effet je parle bien de Fifty Shades of Grey (ou « Cinquante Nuances de Grey » en français), THE best seller de l’année. C’est aussi le livre qui a lancé le mouvement du « mom porn » ou « porno pour maman ». En gros voilà le topo : un porno pas trop soft mais pas trop SM quand même sur fond d’histoire d’Amour. Quand j’ai entendu parlé du phénomène j’ai été tout de suite intriguée, et je me suis donc empressée de me procurer les 3 volets en eBook (en bonne geek que je suis :)).
Le premier tome est plutôt prenant, on apprend à connaître les personnages: Anastasia la jeune « adulescente » un peu naïve, peu expérimentée et plutôt garçon manqué, et bien sûr le beau Christian Grey qui va lui ouvrir la voie du plaisir (parfois sadomasochiste). Je dois avouer que c’est souvent assez déroutant car le livre n’est pas exceptionnellement bien écrit. Beaucoup de répétitions autant dans les phrases que dans les situations. J’appréhendais beaucoup la sortie de la version française, et après avoir lu deux extraits dans le Grazia du 12 Octobre, je suis me dis que je suis quand même bien contente de comprendre l’anglais 🙂 sans vraiment dénigrer la version française, je pense, comme pour les films, que la dimension n’est pas la même en version originale (anglais ou autre). Il était déjà difficile de traduire correctement le jeu de mot dans le titre (Grey et une couleur mais aussi le nom du personnage en française on ne peut pas faire ressortir le deux donc ils ont opté pour garder le nom du personnage).
Après c’est pas vraiment ce qu’on lui demande à ce livre d’être de la grande littérature, on lui demande de nous faire fantasmer ! Là dessus par contre c’est réussi, on se plonge très vite dans l’histoire et dans les détails croustillants de la vie sexuelle de nos deux personnages principaux. Le premier livre « Fifty Shades of Grey » est vraiment pas mal, plutôt accrocheur et nouveau dans le genre, ça fait du bien de lire des livre décomplexés comme celui ci. En ce moment je suis en plein dans le deuxième tome « Fifty Shades Darker », qui est je dois l’avouer beaucoup moins passionnant pour l’instant (mais je ne suis même pas encore à la moitié^^). On retrouve les mêmes personnages et il reste beaucoup de mystères à résoudre après le premier livre mais il y a beaucoup moins de sexe alors forcément…:) 

Voici un extrait de l’article Grazia sur le sujet pour vous parler un peu de l’auteur:

« Qu’est-ce que votre livre a de révolutionnaire ? » Interrogée par CBS lorsque les ventes de son roman Fifty Shades of Grey ont atteint les 2 millions d’exemplaires, E.L. James répondait, hilare : « Rien du tout ! C’est simplement ma crise de la quarantaine. J’y ai mis tous mes fantasmes. » Modeste productrice de télévision un jour, rivale de J.K. Rowling le lendemain, l’Anglaise n’était pas au bout de ses surprises. Dépassant bientôt les 40 millions d’exemplaires vendus, sa crise de la quarantaine recevait même un nom : le « mom porn », ou « porno pour maman ». »

J’aime beaucoup le « rivale » de J.K Rowling, sûrement parce qu’elle est anglaise, car sinon le style d’écriture n’a rien à voir (sauf si on lit entre les lignes et qu’à chaque fois qu’Harry Potter a « sorti sa baguette et lancé des sorts » avait une autre signification?…)

Je vous recommande quand même de le lire (en français ou en anglais) parce que même si le style laisse parfois à désirer, on est vite plongé dans l’histoire et on veut très vite en savoir plus! Je pense que quand j’aurais fini les trois tomes je serais déçue 😉

Pour ceux qui n’aiment pas lire, sachez qu’Universal et Focus ont d’ores et déjà acquis les droits du roman pour la modique somme de 5 millions de dollars (oui vous avez bien lu!) et que les rumeurs vont bon train pour le futur casting. On parle de Jake Gyllenhaal ou encore Ryan Gosling pour le rôle de Christian Grey (j’avoue que vu le personnage c’est le premier acteur qui m’est venu en tête dès les premières lignes du roman!). Pour Anastasia il semblerait que Mila Kunis ou encore Emma Watson (un autre « point commun » avec J.K. Rowling? ;)) auraient été approchées. Mais ce ne sont que des rumeurs et rien n’est sûr dans ce monde donc il faudra simplement faire preuve de patience 🙂

 


50 Shades of Grey

La Trilogie:

Fifty Shades of Grey
Fifty Shades Darker
Fifty Shades Freed
par E.L James est disponible en anglais dans beaucoup de bonnes librairie et dès demain en version française à peu près…Partout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Your custom text © Copyright 2020. All rights reserved.
Close